Le Business contact fait toujours recette

Plus de 300 personnes ont assisté lundi soir, aux Enfants du Paradis à Chartres, à la dernière édition du Business Contact. La vocation de ce rendez-vous, initié par le Codel (Comité de développement économique d’Eure-et-Loir) que préside Luc Lamirault, et ses partenaires, est de mettre en évidence les entreprises qui se développent dans le département. Trois sociétés étaient à l’honneur lundi : le groupe Rassinoux de Terminiers, spécialisé dans la sous-traitance de tôlerie fine de précision ; la société Spurgin de Mignières, fabricant d’éléments préfabriqués en béton ; et la FAPEC d’Illiers, connue pour ses PLV (publicités sur lieu de vente). Ce business Contact a aussi permis à Pierre Genin qui a repris la société Lum’Art en 2010, à Pontgouin, d’expliquer comment sa petite affaire de luminaire réalise 60% de son chiffre à l’export.

Dîner des femmes-maires

A l’occasion de la « Journée Internationale de la Femme », Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général d’Eure-et-Loir, et son premier vice-président, Luc Lamirault, ont convié les femmes-maires à un dîner le 12 mars dernier, à l’Hôtel du Département, à Chartres. Sur les 57 femmes-maires que compte l’Eure-et-Loir, 45 d’entre elles avaient répondu à l’invitation, dont Laure de La Raudière, députée de la 2ème circonscription, récemment élue Maire de Saint-Denis-des-Puits.
Cette soirée a débuté par la projection privée du film « La Dame de Fer », retraçant librement le parcours de Margaret Thatcher, l’occasion pour Albéric de Montgolfier de rendre hommage aux élues, soulignant leur engagement, leur courage, leur dévouement, mais aussi de saluer leur ténacité et leur rigueur, ainsi que la solidarité dont elles font preuve auprès des Euréliens.

Visite de Pierre Lellouche à Thiron-Gardais

Lors de sa visite en Eure-et-Loir le 23 février, Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, a notamment salué le savoir-faire des 17 employés de l’entreprise Pekly, leader français du galvomètre (instruments de mesure embarqués et des systèmes intégrant mécanique, électronique, protocoles et contrôles de commande), implantée à Thiron-Gardais depuis 1960. Aux cotés de Laure de La Raudière, Luc Lamirault a été l’un des guides du ministre lors de sa visite du site. Il a souligné le dynamisme de cette PME en matière d’exportation.