Des 50 ans lumineux…

Sous un soleil enfin retrouvé, il y avait la foule des grands jours samedi à la salle des fêtes de Saint Denis d’Authou. Les amis de Luc Lamirault, élus, familles ou anonymes étaient là pour lui témoigner simplement leur amitié à l’occasion de ses 50 ans, de ses 23 ans de mandat de maire, et de ses 20 années passées au Conseil général. Entouré de son épouse Manuelle et de ses enfants, Luc a eu la joie d’accueillir notamment Laure de la Raudière, la députée de la circonscription, Albéric de Montgolfier, sénateur et président du Conseil général, Joël Billard, sénateur-maire de Bonneval, quelques conseillers généraux sans oublier la plupart des maires du canton. Entre deux intermèdes de jazz, Luc Lamirault, a dit son attachement à son territoire présenté comme une terre « d’irréductibles ». Il a aussi tenu à remercier l’ensemble de ses collaborateurs de la commune, de la communauté de communes, du canton et du Codel (Comité de développement du département d’Eure-et-Loir) qu’il préside. « Je sais, je suis exigeant. Je les pousse dans leurs retranchements, mais je suis fier d’eux » a-t-il lancé avant que l’émotion ne le gagne quand il s’est tourné vers son épouse, et les siens, pour leur réaffirmer son amour. Une belle fête sous le signe de l’amitié et de l’authenticité. En terre thironnaise, la saga Lamirault se poursuit.