Les médiathèques ont leur portail !

« En ce lundi 24 septembre, en tant qu’élu en charge des services informatiques au Conseil général, j’ai eu le plaisir de présenter aux bibliothécaires euréliens, le tout nouveau portail des médiathèques d’Eure-et-Loir. Pour la circonstance, une quarantaine de professionnels étaient réunis à l’antenne scientifique de Chartres. J’avais à mes côtés Xavier Couteau, le tout nouveau directeur de la Bibliothèque Départementale d’Eure-et-Loir (BDEL). Il faut savoir que depuis 1986, le Conseil général, à travers la BDEL, anime et structure le réseau des bibliothèques des communes de moins de 10 000 habitants, en mettant à leur disposition un fonds de près de 300 000 livres, CD et DVD. La Bibliothèque départementale forme aussi les équipes et apporte son soutien aux associations.
Pour comprendre l’intérêt du portail, il faut savoir que sur la centaine de bibliothèques intégrées au réseau BDEL, 80% sont informatisées. C’est très important pour les usagers, car pour bénéficier des services du nouveau portail des médiathèques, il faut mieux être inscrit dans l’une des bibliothèques informatisées du réseau BDEL. Après identification (avec numéro d’adhérent et date de naissance), on peut désormais réserver ses ouvrages et les retirer auprès de sa bibliothèque, après avoir été averti par un courriel. Et ce n’est pas tout, puisque le portail permet aussi de consulter le catalogue et le fonds documentaire du COMPA et des Archives départementales. Chacun peut en outre accéder à l’agenda culturel départemental ; se former grâce à des cours d’informatique, de langues, de musique ; et bien entendu retrouver les informations pratiques des bibliothèques.
Cela me parait une certitude, le portail va donner une meilleure lisibilité à la BDEL, renforcer les liens avec les bibliothèques de proximité, et des lecteurs qui devraient du coup être plus nombreux à les fréquenter.
Autre conséquence attendue, les bibliothèques qui ne sont pas encore informatisées ne devraient pas tarder à l’être. Au Conseil général, nous avons toujours milité pour des territoires équilibrées. Mine de rien, le nouveau portail des médiathèques conforte cette politique, puisque à travers lui, les habitants en milieu rural vont pouvoir accéder aux mêmes services que les lecteurs des grandes villes. J’en suis particulièrement fier, tout comme je suis fier du travail conjoint entre la direction des services d’information du Conseil général et la BDEL pour en arriver là».

Le nouveau portail : mediathèques.eurelien.fr

Double inauguration à Combres

Dispositif destiné à soutenir les projets d’investissement des communes, le Fonds Départemental d’Aide aux Communes (FDAIC) a participé au financement des travaux de mise aux normes de la salle polyvalente et du restaurant scolaire fréquenté par 120 élèves. Ces travaux, effectués sur une année entière, et achevés pour la rentrée scolaire, ont été inaugurés, samedi 8 septembre, en présence des représentants de l’Etat, de la Région et du Département, partenaires financiers de l’opération. Invités également, les représentants des entreprises intervenantes, les forces vives de la commune et ses administrés ont découvert les différentes réalisations au cours d’une visite guidée par René Rousselle, le maire. C’est pour un montant global de 184 086 € ht, subventionnés à hauteur de 70%, qu’ont été réalisés ces aménagements « qui permettent désormais à Combres d’entrer dans le 21e siècle en parfaite conformité. », a commenté Luc Lamirault lors de sa prise de parole.
Financement dans le cadre du FDAIC :
Accessibilité des bâtiments publics : les travaux d’isolation intérieure, de ventilation et de faux plafond de la salle polyvalente pour 4 500 €, l’élévateur accédant à la salle polyvalente pour 5 000 € et enfin la réhabilitation de la salle des fêtes pour 10 772 € auxquels s’ajoutent 923 € destinés à l’installation d’une rampe d’accès au groupe scolaire et à la mairie.
Domaine scolaire : 1 586 € pour l’installation d’une rampe d ‘accès à la cantine et 5 740 € pour la réfection et la mise aux normes du restaurant scolaire.

Scènes euréliennes à Coudreceau

Présenté par Luc Lamirault, Francis Vaudron, le maire, et Gilles Brunot président de l’Association Fêtes et Loisirs à Coudreceau (Aflac), le Zitoun quintet, groupe de jazz, était en concert, samedi 8 septembre, dans l’église. Olivier Gallou, aux saxophones, Thomas Varret à la guitare, Antoine Delaunay aux claviers, Cyrille Catois à la basse et à la contrebasse, soutenus à la batterie par Eric Capitaine, ont interprété standards du jazz et compositions teintées d’influences métissées funk, pop et rock, adaptés à l’acoustique particulière des édifices religieux. « Originaire du département, notre groupe est soutenu par le Conseil général depuis près de 5 ans, ce qui donne chaque année l’occasion de nous produire à deux reprises. », ont expliqué les musiciens, applaudis par la centaine de mélomanes présents. Choisi par l’Aflac parmi les 120 spectacles proposés dans le cadre des Scènes euréliennes, ce concert fait partie des quatre spectacles qui seront offerts aux communes du canton au cours de la saison 2012/2013.