Le Business contact fait toujours recette

Plus de 300 personnes ont assisté lundi soir, aux Enfants du Paradis à Chartres, à la dernière édition du Business Contact. La vocation de ce rendez-vous, initié par le Codel (Comité de développement économique d’Eure-et-Loir) que préside Luc Lamirault, et ses partenaires, est de mettre en évidence les entreprises qui se développent dans le département. Trois sociétés étaient à l’honneur lundi : le groupe Rassinoux de Terminiers, spécialisé dans la sous-traitance de tôlerie fine de précision ; la société Spurgin de Mignières, fabricant d’éléments préfabriqués en béton ; et la FAPEC d’Illiers, connue pour ses PLV (publicités sur lieu de vente). Ce business Contact a aussi permis à Pierre Genin qui a repris la société Lum’Art en 2010, à Pontgouin, d’expliquer comment sa petite affaire de luminaire réalise 60% de son chiffre à l’export.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*